Un avion avec ZÉRO siège du milieu prêt pour le décollage

Un nouvel avion sans sièges du milieu de Corporate Traveller

Soyons réalistes, en ce qui concerne le confort, l’aviation commerciale en classe économique est presque au bas de la liste. Et pour ceux qui ont la malchance d’être coincés dans le siège du milieu, c’est une expérience qui donne à réfléchir, parfois même horrible - pas d’espace pour les jambes, pas d’espace personnel et pas de sortie facile.

Pour rendre les vols plus agréables, certaines compagnies aériennes offrent des options de sièges haut de gamme. Air New Zealand a peut-être le Skycouch et Etihad Airways The Apartment, mais aucun service n’a pris en charge chaque passager à bord - jusqu’à présent.

Une entente en cours depuis 16 mois est enfin sur le point de décoller avec la nouvelle dévoilée aujourd’hui que la plus importante société de gestion des voyages d’affaires au Canada, Corporate Traveller, en est aux dernières étapes du lancement d’un nouvel avion destiné à révolutionner les voyages d’affaires.

Le chemin parcouru jusqu’à présent

Ce qui a commencé comme une campagne de marketing accrocheuse qui promettait de ne jamais placer les clients sur le siège du milieu s’est rapidement transformé en une idée avec un objectif simple : offrir à tous l’expérience de voyage d’affaires la plus confortable possible. D’après certaines questions de recherche bizarres affichées sur les médias sociaux, il était clair qu’il y avait une aversion considérable pour le siège du milieu quand il s’agit de voyager. Par exemple, 91 % des voyageurs préfèrent payer leurs propres boissons sur un vol de 5 heures plutôt que de s’asseoir sur le siège du milieu avec des boissons gratuites. Ou encore, 94 % des voyageurs préféreraient prendre une heure de retard plutôt que de s’asseoir sur le redoutable siège du milieu.

Ces statistiques, ainsi que plusieurs autres, ont donné naissance à l’idée d’un avion sans sièges du milieu. Comme le dit Chris Lynes, vice-président principal de la Division des services généraux du Flight Centre Travel Group : C’était en fait assez facile. Nous avons écouté nos clients et agi. Pour les voyageurs d’affaires, le confort est primordial, c’est pourquoi nous avons littéralement enlevé tous les sièges du milieu d’un gros-porteur. »

À l’intérieur de l’avion

Le nouveau design est élégant. La configuration serrée que l’on trouve habituellement en « classe économique » de 3-3-3 est maintenant une cabine décadente 1-1-1-1 « classe affaires », avec deux fenêtres et deux sièges à double allée par rangée, créant les allées les plus larges de l’industrie et de nouvelles possibilités excitantes à l’altitude de croisière. Pour les passagers qui aiment voler à l’avant, Corporate Traveller réintroduit la « Première classe », avec un coiffeur à bord, un esthéticien, des services de nettoyage à sec personnels et un instructeur de yoga, le tout afin que vous puissiez arriver prêt et détendu pour vos réunions.

De plus, si vous êtes assis en « classe affaires », vous n’attendrez plus jamais derrière un chariot à boissons doté d’allées à sens unique conçues pour faciliter la circulation des passagers (voir le diagramme). On s’attend à ce que le trafic dans l’allée se déplace si librement que les voyageurs pourront même prévoir une course légère sur les vols long-courriers. Il est important de maintenir votre santé en déplacement! (malheureusement, les passagers ne pourront pas accumuler de milles voyageurs fréquents supplémentaires pour chaque mille parcouru en vol).

Les itinéraires, les horaires et les tarifs d’introduction seront annoncés dans les prochains jours, l’accès prioritaire aux stocks étant sauvegardé pour les clients actuels de Corporate Traveller.

Fenêtre ou allée? Nous le pensons vraiment!

Lynes précise : « Personne ne veut jamais le siège du milieu et maintenant personne n’en aura un. Chez Corporate Traveller, nous comprenons ce qu’est le fait de s’asseoir au milieu parce que nous sommes aussi des voyageurs. Vous avez volé le reste, maintenant volez le meilleur. À bord du nouvel avion de Corporate Traveller, il est en fait impossible de se retrouver dans un siège du milieu. Et tout voyageur d’affaires le mérite! »

POISSON D’AVRIL!

Si on pouvait, on le ferait.

Et pourtant…

#NoMiddleSeats (#Pasdesiègesdumilieu)